• Ingrédients

    5% olive douceur soit  1,5 g
    20% phase huileuse soit 6ml (2ml de rose musquée, 2ml argan et 2ml avocat )
    71% phase aqueuse   soit 21,3ml (11,3ml ha cyprès, 10ml aloe Vera )
    3% Macérât glycérine cicatri  0,9ml
    55 gouttes relax rides
    1% conservateur naticide soit  0,3ml 

    Préparation

    Désinfecter mains,ustensiles,pots, plan de travail
    Mettre à fondre la cire olive douceur avec les huiles ; dans un autre bain marie, chauffer doucement l'hydrolat 
    Incorporer les deux phases, créer l'émulsion ,et ajouter l'aloe vera, le macérât glycériné ,le relax rides et le conservateur.

    Mettre en pot. (quantité pour deux pots de 15 ml)

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les ingrédients :
    • 80g de Sodium Coco Sulfate (SCS): un tensio-actif qui rend les shampoings solides. Un tensio-actif sert à laver, mousser.
    • 24g de SCI : co-tensio actif, plus doux, histoire de ne pas trop s'abimer les mains, par le côté décapant du SCS
    • 4g d'eau, pour faciliter la fonte du mélange
    • 8g de vinaigre blanc : pour favoriser le côté bactéricide du nettoyant
    • 4g de bicarbonate de soude : anti-odeur, désinfectant, abrasif
    • 15gouttes d'essence de pamplemousse, 15 gouttes d'essence de mandarine, pour l'odeur fraiche
     
    La recette, pas à pas :

    • Pesez les différents ingrédients, en évitant de se mettre le nez au dessus des tensio-actifs qui ont tendance à émoustiller le nez,
    • Mélangez les 2 tensio-actifs ensemble, avec l'eau et placez-les au bain marie.
    • Là... patience ! Le fonte est lente (10 mn environ), attention à y aller tout doux, à petit feu. Deux idées pour gagner du temps :
      1/ passer au mixeur les petits grains pour favoriser la fonte (attention au nuage peu agréable à respirer à l'ouverture).
      2/ écraser à la spatule, en même temps que la fonte.
    • Une fois les tensio-actifs fondus (les grains sont peu apparents), ajoutez le bicarbonate de soude, en écrasant le mélange à l'aide de la spatule ; puis incorporez le vinaigre blanc.
    • Avant que ça ne se solidifie, ajoutez les huiles essentielles, toujours avec la spatule.
    • Dernier étape, transvasez dans le pot; en tassant bien.
     

    Mon avis :

    Le produit vaisselle s'est bien solidifié en quelques heures. Je l'ai testé différentes fois, notamment sur ma poêle bien grasse ayant servit à cuire les saucisses de mon repas du mercredi, le fameux « purée-saucisse-compote ». Voyez-vous même le résultat (le film ci-dessus) : en un rien de temps, c'est propre, dégraissé. Côté efficacité, rien à redire, bien au contraire !

    La prochaine fois, je rajouterai un peu plus d'odeur, car ce n'est pas très prononcé.

    Cerise sur le gâteau : la durée de vie trèèèès longue de mon produit vaisselle, j'imagine, au moins 6 à 8 mois, ce qui rend ce produit peu onéreux à l'utilisation !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La Recette :
    1 verre (ou gobelet en plastique) de cristaux de soude St Marc 
    1 verre (ou gobelet en plastique) de bicarbonate de soude
    2 càs de percarbonate de soude…
    Et c’est tout !
     
    On peut ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour le parfum : j’ai utilisé l’HE de citron : une 20taine de gouttes maximum. 
     
    Après avoir rassemblé toutes les poudres dans un blinder, mixez le tout de façon à obtenir une poudre fine qui se dissolve facilement et ne laisse pas de résidus sur la vaisselle.
    Ceci n’est pas indispensable, mais préférable, en particulier pour le percarbonate de soude, et pour homogénéiser le mélange si vos utilisez quelques gouttes d'huile essentielle.
     
    Rangez votre poudre dans un contenant hermétique type tupper, qui protegera votre mélange de l'humidité.

    Utiliser 1 à 2 càc (j'en utilise une bombée par machine) de poudre à chaque lavage, dans le compartiment dédié à cet effet. Il n’est pas nécessaire d’en utilisez plus, ne gaspillez pas!
    Partager via Gmail

    votre commentaire

  •  

    Pour un pot cristal AZ de 280 ml :

    - 200 gr de Cocosulfate.
    - 50 gr de SLSA.
    - 10 gr d'eau minérale.
    - 10 gr de vinaigre blanc.
    - 10 gr de jus de citron.



    Faire fondre ce mélange au bain marie.





    Une fois que les poudres sont bien ramollies, j'ai ajouté :
     

    - 30 gouttes d'HE de citron
    - 30 gouttes d'HE de citron vert


    On re mélange encore et on met le tout en pot.

    Le mélange durcit très vite et on obtient au final un produit très compact qui s'use très lentement. Je vais en avoir pour un bon moment. Pour l'utiliser il suffit de frotter son éponge humide à la surface du produit, puis de nettoyer sa vaisselle comme habituellement.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Testée et retestée, pour qu'elle soit à votre gout, ni trop moussante, ni avec effet opacifiant pour les verres, 

    J'en suis tout à fait satisfaite, j'espère que vous le serez aussi

    Pas aussi décapante que les pastilles kkbeurk, mais mieux que les pastilles bio, je trouve. Seuls m'ont résisté : un plat à gratin bien sale et mon mug de thé bien culotté!

    Il est absolument nécessaire d'utiliser du sel et de mettre dans le compartiment rinçage du vinaigre blanc. Ce n'est pas un tout en un

    On peut compacter la poudre en pastilles, mais comme je dose à la cuillère, je n'ai pas jugé utile de le faire 

     

    Ingrédients pour 100g

    0,25g de sulfate de cuivre

    5g d'acide citrique

    5g de sodium coco sulfate

    14,75g de percarbonate de sodium

    25g de carbonate de sodium (cristaux de soude)

    50g de citrate de sodium

    mixer

    je dose à

    2cc pour une vaisselle peu sale

    1CS pour une vaisselle plus sale avec plats de cuisson

     

    pour le rinçage,

    60gt d'he de citron

    1 litre de vinaigre blanc

    Partager via Gmail

    votre commentaire